A contre-coups... récits recueillis

samedi 7 juin 2008
par  RF
popularité : 61%

A contre-coups A contre-coups

« On a honte, c’est incroyable, on se sent humiliée au plus profond de soi. Paradoxalement, ce n’est pas celui qui a tapé qui est honteux, c’est la personne qui a reçu les coups qui se sent humiliée. On est victime,et c’est nous qui baissons les yeux. »

« La liberté, c’est un combat, ce n’est pas quelque chose acquis d’avance ; on ne peut l’acquérir qu’en se battant très fort. »

Pour rappeler que les violences faites aux femmes sont un scandale indigne de notre pays dit des droits de l’homme, et briser silence et préjugés afin que violence masculine rime de moins,en moins avec fatalité.

Quinze femmes racontent comment, confrontées dans leur intimité à la violence, elles ont réussi à s’en sortir, mieux, à se reconstruire.

Des portraits sensibles réalisés par la photographe Jane Evelyn Atwood, auteur de nombreux ouvrages, accompagnent les 15 récits recueillis par Annette Lucas dans toute la France et dans tous les milieux.

On est saisi par la puissance d’authenticité et la grande dignité de ces récits singuliers, témoignages précieux, éclairants et instructifs qui montrent, comme le dit l’une d’elles, qu’on peut mettre le mot fin au malheur.

Editions XAVIER BARRAL - 2006.


Brèves

12 février 2009 - Nouvelle brève

Si Marie Deliesse a décidé d’écrire, c’est pour raconter avec pudeur comment son envie de vivre, son (...)

7 juin 2008 - Des mots pour le dire... des mots à lire.

Voilà, nous avons décidé d’éditer cette nouvelle rubrique : "Lire... pour comprendre et agir." Nous (...)