10 ans déjà... Le mot de notre Présidente

lundi 17 mars 2008
par  RF
popularité : 61%

Bien que notre association ait vu le jour en décembre 1997, nous n’avons pas résisté à l’idée de retarder cette manifestation jusqu’à la veille du 8 mars 2008, journée devenue symbolique et universelle de la cause des femmes.

Car c’est bien la cause des femmes qui guide et forge la décision, en cette fin d’année 1977 de trois femmes : Marie-Jo LHOMME, Mauricette SAUVIGON et Marie-Christine VANDELANOOTE.

Elles vont créer SEDIRE, conçu d’abord comme moyen de libérer la parole des femmes victimes de violences conjugales et en libérant la parole, contribuer à une libération plus large, celle qui permet le refus de la violence et l’exercice du droit.
A la lumière de cet engagement ; on comprend mieux alors ce que SEDIRE veut dire : S pour SECURISER, E pour ECOUTER, D pour DIALOGUER, I pour INTERVENIR, R pour REACTIVER, et E pour ENTREPRENDRE.

C’est à titre de bénévoles que nos trois créatrices, en même temps que l’association devient relais Nord Pas de Calais de la Fédération Nationale Solidarités Femmes, vont tenir des permanences d’écoute en différents lieux du dunkerquois. En décembre 1999, l’association embauche une première salariée puis en octobre 2000 la seconde. En mars 2001, première location pour l’installation de nos bureaux permettant l’accueil et l’administration. En mai 2001, location du premier appartement relais au dessus de nos bureaux et entrée de la première résidente. Fin 2002, location d’un deuxième appartement relais dans le même immeuble. 2003 voit l’embauche d’une troisième salariée, en avril. En janvier 2006, nous déménageons pour un nouveau siège offrant de meilleures conditions d’accueil et de travail administratif et permettant d’ouvrir un troisième appartement relais à l’emplacement de nos anciens bureaux.

Pendant toute cette période nous avons progressivement porté notre capacité d’accueil en appartements relais à 18 places pour six mamans et douze enfants maximum.

En 1998 nous assurions 172 heures de permanences pour 106 heures d’écoute.
En 2000 nous recevions 290 personnes en entretien.
En 2001, 9 femmes et 13 enfants étaient hébergés et nous avions reçu 905 personnes en entretien.
En 2002, 19 femmes et 38 enfants étaient hébergés et nous recevions 823 personnes en entretien.
En 2006, 22 femmes et 29 enfants ont été hébergés et nous avons reçu 2802 personnes en entretien.

Depuis, notre engagement rejoignant celui de plusieurs dizaines d’associations françaises en favorisant au passage l’engagement politique, la violence conjugale a été décrétée cause nationale. L’enquête menée en 2006 par la gendarmerie a fait éclater au grand jour ce que nous dénoncions au quotidien : en France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon.
L’actualité encore proche, à partir d’une situation traitée par notre association et relayée nationalement a montré les carences de la loi et les obstacles à l’action des femmes dans leur refus de la violence conjugale et la protection de leurs enfants.

C’est dire le chemin qu’il reste à parcourir.

Notre détermination est intacte et nous savons qu’elle n’est pas vaine. Nous répondrons favorablement à la sollicitation des services de l’Etat qui veulent nous auditionner dans le cadre d’une proposition d’évolution de la Loi.
Je veux remercier les services de Police et de Gendarmerie et tous les partenaires institutionnels ou associatifs qui accompagnent notre action.
Présidente de SEDIRE et au nom de son Conseil d’administration et de son équipe professionnelle je veux aussi remercier les services de l’Etat et les collectivités territoriales qui financent notre activité, en les assurant par avance de la nécessité des sollicitations à venir. Enfin, je veux remercier très chaleureusement notre équipe professionnelle, en n’oubliant pas les collaboratrices qui ne sont plus en activité aujourd’hui mais que nous n’oublions pas.

Mon propos se terminera tout a fait en vous proposant de m’accompagner dans un hommage particulier à celle qui tout en co-créant notre association en a été la directrice durant huit années, qui en est devenue Présidente d’honneur et qui par ailleurs est trésorière de notre fédération nationale : Madame SAUVIGNON.

Mauricette : bon anniversaire !


Brèves

19 février 2009 - Nouvelle brève

A la une de sa parution du 11 février dernier, le "Nord Littoral" journal de la Côte d’Opale, (...)

4 février 2009 - Journée Internationale....

A l’occasion de la « Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes » (...)

8 janvier 2009 - S.E.D.I.R.E. SUR M6

En Novembre, l’Association SEDIRE a participé à la réalisation d’un reportage pour le 66 minutes de (...)

18 novembre 2008 - Une permanence à Calais

C’est fait, SEDIRE tient une nouvelle permanence à Calais. Pour plus d’informations vous pouvez (...)

16 novembre 2008 - Nouvelle brève

Un honneur qui rejaillit sur toutes les associations de la Fédération...
Félicitations Jo, et (...)